Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Crossing the Atlantic

 

  1. Schickele (1935) : Three Elegies (1974, publ 1976)
  2. Gershwin (1898 – 1937) : Three Preludes (1926)
  3. Stravinsky (1882 – 1971) : Three Pieces (1918, publ 1919)
  4. Rodney Bennet (1936 – 2012) : Ballad in Memory of Shirley Horn (2005)
  5. Poulenc (1899 – 1963) : Clarinet Sonata (1962, publ 1963)
  6. Gerhswin/arr. J. Heifetz (1901 – 1987) : It Ain’t Necessarily So (1935, arr 1944)Ce programme du XXe siècle rassemble des musiques provenant des deux côtés de l’Atlantique. Peter Schickele, qui est aussi le cerveau derrière la musique humoristique de P.D.Q. Bach, affiche son mélange unique américain minimal et de folk dans ses Trois élégies pour clarinette et piano. Des États-Unis, George Gershwin emprunte le chemin du jazz au classique. Ses Préludes, dédiés à son ami Bill Daly, éclatent de rythmes syncopés, d’accents et des « notes bleues » caractéristiques.Igor Stravinsky, qui a dédié ses Trois Pièces au philanthrope Werner Reinhart, aime l’éclectisme et, même avant son déménagement aux États-Unis, on peut retrouver des influences jazz dans sa musique. Après ses études à Londres et à Paris, l’Anglais Richard Rodney Bennett écrit principalement pour des productions cinématographiques et reste actif en tant que pianiste de jazz. Lorsque la chanteuse et pianiste de jazz américaine Shirley Horn est décédée en 2005, il a écrit une magnifique ballade en sa mémoire. Le compositeur français Francis Poulenc a écrit peu avant sa mort sa sonate pour clarinette, dédiée à Arthur Honegger, commandée par le clarinettiste américain Benny Goodman. La première a été jouée au Carnegie Hall de New York par Benny Goodman et Leonard Bernstein. Enfin, le maître violoniste Jascha Heifetz a arrangé, parmi de nombreuses autres belles œuvres, les Trois Préludes et une sélection de Porgy and Bess de son ami George Gershwin pour violon et piano. Ces transcript

 

                                                                                                                                           Josef Lamell

Josef Lamell est un clarinettiste américain, né à Houston (Texas) en 1994. Il est titulaire d’une licence en musique et en informatique de l’Université de Houston, où il est sorti major de sa promotion, et d’une maîtrise en musique de l’Université d’Indiana. Josef a travaillé pendant un an en tant que clarinettiste co-principal et directeur adjoint du personnel du Santa Monica Symphony à Los Angeles, en Californie. Ses principaux professeurs sont Boris Allakhverdyan, James Campbell, Luis Rossi, Randall Griffin, Thomas LeGrand et Chester Rowell.

Josef a participé à plusieurs masterclasses avec des professeurs comme Martin Fröst, Afendi Yusuf, Philippe Cuper et Eli Eban, et a joué dans des festivals aux États-Unis, en France, en Italie et en Israël. Il est également un arrangeur passionné de lieder et d’autres répertoires pour la clarinette.

font désormais partie du répertoire standard du violon et sont appréciées dans le monde entier.

 

                                                                                                                                  Nathalie Matthys

Nathalie Matthys, née à Courtrai en 1994, est une pianiste, chanteuse, parolière et vloggeuse belge. En 2017, elle a obtenu son Master de musique en piano classique avec la plus haute distinction au Conservatoire royal de Gand avec Vitaly Samoshko. Au cours de l’année universitaire 2019-2020, parrainée par Fulbright, SWUK, la Fondation Mitialto et le Rotary Kortrijk-Groeninghe, elle a étudié aux États-Unis avec le professeur Émile Naoumoff (piano classique) et les professeurs Sachal Vasandani et Darmon Meader (chant jazz) à l’école de musique Jacobs de l’université d’Indiana, à Bloomington, aux États-Unis.

Entre 2005 et 2015, Nathalie a été lauréate de plusieurs concours, dont Belfius Classics, le Concours de piano de Liège et le Concours Rotary-Breughel. Elle a suivi des masterclasses classiques avec entre autres Paul Gulda, Severin von Eckardstein et Jean-Claude Vanden Eynden et des masterclasses de jazz avec Ewout Pierreux, Justin Binek et Cécile McLorin Salvant. Nathalie s’est produite en tant que soliste et chambriste en Belgique, en Allemagne, en Autriche et au Danemark. Depuis 2020, elle travaille activement sur sa chaîne YouTube NMusician avec un mélange de musique classique, de jazz et de vlogs.