Laden Evenementen

Ensemble TEMPUS

 

SARAH THERY – mezzo

KACPER NOWAK – violoncelle

AKRAM BEN ROMDHANE – oud

NYLLO CANELA – percussions

 

  1. Purcell – When I am laid – extrait de Dido and EneasA. Vivaldi – Gelido in ogni vena – extrait de Farnace
    C. Monteverdi – Lasciatemi morire – extrait du Lamento d’Ariana

J.S. Bach – Suite n.6 pour violoncelle solo
H. Purcell – Music for a while

  1. Scarlatti – Mentre io godo – extrait de Il Giardino di Rose
  2. Merula – Hor ch’è tempo di dormire

J.B. Lully – Marche pour la cérémonie des Turcs

  1. Giacomelli/A. Vivaldi – Sposa son disprezzata – extrait de Bajazet
  2. Vivaldi – Cum dederit – extrait du Nisi Dominus
    J-P. Rameau – Les sauvages – extrait des Indes Galantes
    G.F. Haendel – Lascia ch’io pianga – extrait de Rinaldo

 

L’ Ensemble TEMPUS – est un jeune quatuor formé de la mezzo française Sarah Théry, du violoncelliste polonais Kacper Nowak, du joueur de Oud tuni- sien Akram Ben Romdhane et du percussionniste brésilien Nyllo Canela. Créant des ponts entre les cultures, le quatuor s’attache à redécouvrir la musique classique en y amenant un éclairage nouveau.

Dans la pure tradition baroque, l’ensemble redécouvre le répertoire dans des arrangements originaux, basés sur l’improvisation instrumentale, la recherche rythmique et l’utilisation d’effets sonores impressionnistes. A la confluence des cultures l’ – Ensemble TEMPUS – mélange les genres et navigue de la musique classique aux musiques traditionnelles en passant par le jazz, avec des musiciens nourris par des courants aussi divers que la chan- son française ou les musiques électroniques.

C’est à l’académie du Festival d’Aix en Provence qu’Akram et Sarah décident de s’associer afin d’explorer de nouvelles voies sonores. Ils sont très vite rejoints pas Kacper, partenaire musical de longue date et Nyllo, rencontré au détour d’une résidence de musique actuelle.

Dans un monde où les clivages sociaux et sociétaux se durcissent et où les flux migratoires s’intensifient il est important de se rappeler qu’il y a des langages communs, basés sur l’écoute et l’entente.

– TEMPUS – c’est l’entité indivisible, le tout avant le chacun, l’unité plutôt que la division : une rencontre musicale qui redéfinit les codes préétablit et relie les traditions musicales entre elles dans l’espace et dans le temps.